En début de semaine j'ai regardé la série Unreal

aa

L'histoire ?

Unreal raconte les coulisses d'une émission de dating à travers les yeux d'une jeune productrice dont la mission est de manipuler les candidats afin d'obtenir les rebondissements dramatiques nécessaires à la vitalité du programme... (allociné)

ff

Cette série avait été recommandée par Katell en juillet et ca me tentait bien de la regarder. J'ai enchainé les 10 épisodes dans l'avion le temps de mon AR aux US, et hop c'était fait !

gg

J'ai eu un peu de mal à accrocher sur les premiers épisodes je dirais, mais rapidement le cynisme ambiant et les stratèges mis en place par les producteurs (trices) de l'émission de télé donnent un réel piquant ! La série est d'ailleurs portée par deux personnages féminins très forts, Shiri Appleby et Constance Zimmer, et vraiment elles sont excellentes dans leur rôle. 

dd

Dans cette série, tous les coups sont permis pour gonfler l'audimat de l'émission de téléréalité (1 homme, 20 nanas mannequins...qui sera l'élue !) : bon sang, une belle leçons à donner à nos jeunes parfois attirés par ce genre d'émission à 2 balles ! On retrouve toutes les ficelles qu'on peut imaginer se mettre en place derrière les caméras pour faire pleurer la ménagère de moins de 50 ans, la rendre fébrile, et la garder derrière son écran. Seul le score de l'audimat compte !

cc

Conclusion : une petite série qui ne paie pas de mine, mais qui se laisse bien regarder. Distrayante et cynique à souhait.